Type 2153
(formerly typ/203)

Εὐμαρίως ῥυέεις με πάσης ἀλόγου λυμιαίης·
Ὕπτια ῥύβδην μισθάρνια πήματά μου.
Σκεδάσας αὐτομάτως ἕωλα πόρε τ' ἀπρὶξ ἄρδην
Τέλματα πάμπαν ἀφαιρῶν πονέοντ' ἄκρῳ.
Ῥύθμισον ὦ κατʹ ἀνώτατα πάντων πρύτανις ἄμμων
Ἀλλʹ ἄνα τῆσδέ με παμφωτίας ἐλλογίμου.
Τευκτέα βίβλου *** δμῶα δ' ἀχρεῖον ὂντα
Ἰσχάνας ἀμπλακίης ὄλβιον ἔργαζε τόν·
Ὅλκεον εὐσύνοπτον πνεύματος σέθεν θείου
Σκοπιὰν ἐμφαίνων ἄρτιον ἀλικτάτην.
Text source V. Somers 1999, Quelques poèmes en l'honneur de S. Grégoire de Nazianze: édition critique, traduction et commentaire, Byzantion, 69, 528-564: 548
Text status Text completely known
Editorial status Critical text
Genre(s) Scribe-related epigram
Metre(s) Elegiacs
Tag(s)
Translation(s) Il t'est facile de me purifier de toute souillure de la déraison;
Mes peines de mercenaire (sont) vraiment peu de chose.
Après avoir fait disparaître spontanément mes fautes, fais en sorte
de débarrasser complètement de sa fange celui (= moi) qui peine extrêment.
Dirige-moi, ô notre chef à tous selon les choses les plus élevées,
oui, (toi) le maître de cette fameuse lumière universelle.
L'artisan (de ce) livre, ****, qui est un serviteur inutile,
après l'avoir dégagé du malheur, rends-le heureux!
Le réceptacle facile à voir de ton esprit divin,
manifeste-le comme un miroir bien ajusté (et) très puissant.
Language: French
V. Somers 1999, Quelques poèmes en l'honneur de S. Grégoire de Nazianze: édition critique, traduction et commentaire, Byzantion, 69, 528-564: 550
Comment In all manuscripts, each verse is preceded by a metrical indication, either ἡρω(ικός) or ἐλεγ(εῖος).
Bibliography
Number of verses 10
Occurrence(s)
Acknowledgements
Contributor(s)
Identification Vassis ICB 2005, 266: "Precatio librarii"
Permalink https://www.dbbe.ugent.be/types/2153
Last modified: 2020-07-25.